Le Fait Maison

Définition et logo
Le Fait maison est aujourd’hui un affichage fortement souhaité à la fois par les consommateurs et par les professionnels, car c’est devenu un élément marketing très fort. Le flou qui entourait la définition de cet affichage a justifié la volonté des pouvoirs publics de clarifier cette situation et de faire entrer dans la loi une définition juridique officielle du ‘’Fait Maison’’ :

Le fait maison est un plat fabriqué dans l’entreprise à partir de produits bruts. Le mardi 15 juillet 2014, le décret de la loi sur la consommation du 17 mars 2014 (dite Loi Hamon) sera appliqué.

Il apparaît légitime de savoir si un plat est préparé par un chef ou s’il s’agit de cuisine d’assemblage. La mention « fait maison » est simple, facile à identifier et pourra être utilisée par tous les restaurateurs qui préparent eux-mêmes les plats à partir de PRODUITS BRUTS. Elle permet de mieux informer les consommateurs et valoriser le travail des restaurateurs qui ont fait le choix de la qualité pour leurs clients. La mention « fait maison » engage le restaurateur sur une cuisine réalisée sur place à base de produits bruts essentiellement frais.

Les professionnels de la restauration titulaires peuvent se démarquer de ceux qui ne cuisinent pas et le faire valoir de manière claire et lisible.

Un véritable « contrat de confiance » qui permet de choisir son restaurant en toute sérénité.